5 Astuces pour mieux vivre le changement d’heure de l’automne

Temps de lecture : 2 minute(s)
Sortir à l’extérieur en ce début de saison hivernale. Il est primordial d’absorber les rayons lumineux en quantité suffisante.

Une heure de sommeil en plus. Au premier abord, cette idée semble réjouissante. Oui, mais pas pour tout le monde! Les jeunes enfants sont plus susceptibles d’être perturbés par le changement d’heure. Le dérèglement brusque de leur rythme biologique fait qu’ils se réveilleront plus tôt le matin, et seront probablement plus irritables le soir. Appréhendez-vous ce passage à l’heure d’automne pour les membres de votre famille? Si oui, voici 5 astuces pour accueillir la nouvelle heure avec plus d’optimisme et éviter le piège de la dépression saisonnière.

  • Mieux manger! Limiter, voire même éliminer, la consommation de sucre et de matières grasses peut nettement améliorer le sommeil. Comment? Le fait de reposer le système digestif et de réduire les toxines dans l’organisme diminue vraisemblablement les effets du changement d’heure sur l’horloge biologique.
  • Sortir à l’extérieur en ce début de saison hivernale. Il est primordial d’absorber les rayons lumineux en quantité suffisante. L’idéal serait de s’exposer au soleil une vingtaine de minutes le matin avant de démarrer la journée. Si le temps manque, il est toujours possible de combler ce manque de luminosité par la luminothérapie.
  • Aider les enfants à mieux vivre le changement d’heure en instaurant une routine quotidienne. Mettre en place des activités calmes avant d’aller au lit permet de faciliter l’endormissement des plus petits.
  • Le mot d’ordre de cette semaine : la discipline! Il vaut mieux éteindre tous les appareils électroniques au moins une heure avant d’aller au lit et dormir puis se réveiller à des heures fixes.
  • Dernière astuce, et non la moindre : garder le sourire malgré tout! Le changement d’heure automnal n’a pas que des effets négatifs sur le corps, bien au contraire. Il se rapproche en fait de notre horloge biologique naturelle (qui suit les rythmes jour/nuit) et les effets ressentis sont généralement plus bénéfiques. Entre autres, il réduirait de 5 % le nombre de crises cardiaques pendant les jours qui le suivent.

Alors, à vos cadrans... et profitez-en pour dormir une heure de plus dimanche matin! Il faut voir les points positifs.